Mises à jour médicales - semaine 32/2019

Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux, article créé en partenariat avec Creapharma.ch.

SEMAINE 32/2019 (mise à jour le 05 août 2019)

3 août 2019

Fièvre du Nil occidental
En Grèce, 25 personnes sont tombées malades de la fièvre du Nil occidental cette année jusqu’au 1er août. Deux d’entre elles sont mortes des conséquences de la maladie, selon l’autorité compétente du Ministère de la Santé (EODY) grec qui s’est exprimé le vendredi 2 août 2019. Dix personnes sont encore traitées dans des hôpitaux, dont quatre dans des unités de soins intensifs. Le nombre réel de personnes infectées risque d’être beaucoup plus élevé. Environ 80% des personnes infectées ne présentent pas de symptômes et 20% ont des symptômes proches de la grippe avec notamment de la fièvre qui peut apparaître de façon rapide. Environ 1% des personnes infectées présentent des symptômes graves et parfois mortels. Selon les données de l’autorité sanitaire de l’UE, l’ECDC, avec des données valables jusqu’au 25 juillet, deux personnes infectées ont également été signalées cette année en Roumanie, dont une est décédée, et une personne infectée en Italie. En 2018, l’agence a enregistré un nombre particulièrement élevé d’infections dans les États membres de l’UE, soit 2083 au total. Environ 9 % des patients sont décédés.
Plus d’informations sur la fièvre du Nil occidental

2 août 2019

Bloqueurs de l’acide gastrique et risque d’allergies
La prise de bloqueurs d’acide gastrique augmente apparemment le risque d’allergies. C’est ce que rapportent des chercheurs autrichiens après l’évaluation des données provenant d’assurances maladie. Dans leur étude, les scientifiques ont constaté une corrélation entre deux maladies : la probabilité d’avoir besoin d’un médicament contre les allergies était deux fois plus élevée chez les patients auxquels on avait déjà prescrit un bloqueur d’acide gastrique que chez les autres patients. Les femmes ont été particulièrement touchées par l’augmentation du risque d’allergie, tout comme les personnes âgées, rapporte l’équipe de chercheurs dans une étude publiée le 30 juillet 2019 dans le journal scientifique Nature Communications (DOI : 10.1038/s41467-019-10914-6).

Le 05 août 2019. Sources : voir sur les liens de Creapharma.ch si les sources ne sont pas mentionnées dans les paragraphes ci-dessus. Crédits photos : Adobe Stock


Inscrivez-vous à la newsletter employeur

Dernières news

  • Mises à jour médicales - semaine 34/2019

    Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux...

  • Mises à jour médicales - semaine 33/2019

    Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux...