Mises à jour médicales - semaine 25/2019

Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux, article créé en partenariat avec Creapharma.ch.

SEMAINE 25/2019 (mise à jour le 21 juin 2019)

20 juin 2019

Crise cardiaque et risque de déclin cognitif (ex. Alzheimer)
Les maladies coronariennes pourraient contribuer directement au déclin cognitif. Les résultats d’une étude publiée le 17 juin 2019 dans le Journal of the American College of Cardiology (DOI : 10.1016/j.jacc.2019.04.019) ont révélé que les personnes atteintes de coronaropathie montraient des taux plus élevés de déclin cognitif suite à la mise en œuvre de trois tests. Les patients ayant reçu un diagnostic d’angine de poitrine présentaient une forte diminution de l’orientation temporelle, tandis que les patients ayant subi une crise cardiaque présentaient une diminution importante de la mémoire verbale et de la fluidité sémantique, et un déclin cognitif général plus marqué.
Lire davantage sur cette étude

18 juin 2019

Pas de cannabis pendant la grossesse
Les gynécologues allemands ont mis en garde contre la fumée de cannabis (haschisch) pendant la grossesse. Comme le cerveau de l’enfant à naître continue de se développer de jour en jour, le cannabis, comme l’alcool, n’est pas seulement une drogue, mais un poison. Dans de nombreux cas, le cannabis est considéré comme une drogue inoffensive, et les femmes enceintes estiment que cela ne nuit pas au bébé. “Mais c’est faux”, a déclaré Christian Albring, président de l’Association des gynécologues allemands, mardi 18 juin 2019 à Munich, à l’occasion de la Journée mondiale de la drogue. “Nous ne savons pas combien de femmes cessent de fumer du cannabis lorsqu’elles tombent enceintes “, précise M. Albring. Les femmes qui consomment régulièrement et en grande quantité des drogues légales ou illégales sont particulièrement susceptibles de trouver l’abstinence difficile. Selon l’association professionnelle, il y a des indications très claires que le fonctionnement du cerveau de l’enfant change de façon permanente si la mère consomme du cannabis pendant la grossesse. Cela se produit indépendamment de la nicotine et d’autres toxines inhalées pendant la consommation de cannabis. Selon une étude menée aux Pays-Bas, les changements dans le cerveau pourraient même être détectés chez des enfants de six ans. [avec des informations de Keystone – ATS, Pharmapro.ch – site partenaire de Creapharma.ch – est client de cette agence de presse suisse en allemand]

Le 21 juin 2019. Sources : voir sur les liens de Creapharma.ch si les sources ne sont pas mentionnées dans les paragraphes ci-dessus. Crédits photos : Adobe Stock


Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news