Mises à jour médicales - semaine 16/2018

Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux, article créé en partenariat avec Creapharma.ch.

SEMAINE 16/2018 (mise à jour le 19 avril 2018)

18 avril 2018

Statines
Une étude publiée en avril 2018 dans le JAMA (DOI : 10.1001/jama.2018.2525) a montré  que les personnes avec un taux élevé de LDL (>100 mg/dl) pouvaient profiter de façon significative de la prise de statines pour lutter contre les accidents cardiovasculaires, davantage que ceux avec un taux de LDL inférieur à 100 mg/dl. Ce travail de recherche a porté sur l’analyse de plusieurs études publiées dans le passé (méta-analyse) incluant plus de 270’000 patients. Les chercheurs sont arrivés à la conclusion que la vie de 4,3 personnes supplémentaires sur 1000 ont été sauvées chaque année lorsqu’elles ont été traitées par un traitement visant à abaisser le taux de cholestérol LDL comme des statines.
Plus d’informations sur cette étude (sous Indications)

17 avril 2018

Maladie coeliaque
Une étude publiée le 26 février 2018 dans le journal scientifique American Journal of Clinical Nutrition (DOI : 10.1093/ajcn/nqx049) portant sur 246 patients souffrant de la maladie coeliaque a montré que même chez ceux suivant un régime sans gluten (lire aussi sous Traitements) il était impossible de consommer 0 mg gluten. En effet, les scientifiques ont découvert en analysant les urines et selles des participants qu’ils ingéraient en moyenne entre 200 et 250 mg de gluten par jour, sans le savoir. Une contamination croisée est probablement à l’origine de ce problème.
Lire davantage sur cette étude et la maladie coeliaque (sous Définition)

13 avril 2018

Yeux secs et oméga 3
Les oméga 3 provenant de compléments alimentaires d’huile de poisson ne valent pas mieux qu’un placebo contre la sécheresse oculaire (yeux secs). Au total, 535 participants avec au moins six mois d’antécédents de sécheresse oculaire modérée à sévère ont participé à cette étude. Parmi les participants atteints de sécheresse oculaire, ceux qui ont été assignés au hasard pour recevoir des compléments alimentaires contenant 3000 mg d’acides gras n-3 pendant 12 mois n’ont pas eu des résultats significativement meilleurs que ceux qui ont été assignés à recevoir un placebo. Cette étude a été publiée le 13 avril 2018 dans le journal scientifique New England Journal of Medicine (DOI : 10.1056/NEJMoa1709691).
Lire notre dossier complet sur les yeux secs

12 avril 2018

Fièvre jaune
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) prévoit de vacciner presque 1 milliard de personnes contre la fièvre jaune en Afrique d’ici 2026. L’objectif est qu’il n’y ait plus d’épidémie sur le continent africain de cette maladie virale véhiculée par un moustique (photo). Presque la moitié des personnes vaccinées par l’OMS et ses partenaires seront des enfants de moins de 15 ans. En Angola et au Congo,  une épidémie de fièvre jaune en 2016 avait mené à la mort d’environ 400 personnes. Selon l’OMS, en 2013 la fièvre jaune aurait mené à environ 60’000 morts en Afrique. Mais il n’y a pas que le continent africain qui est touché par la fièvre jaune, le Brésil par exemple faisait face début 2018 à sa pire épidémie depuis des décennies avec plus de 1000 cas enregistrés dans le plus grand pays d’Amérique latine, comme le relève l’agence de presse suisse ATS.
Lire notre dossier complet sur la fièvre jaune

Hépatite E
Chez des personnes avec un système immunitaire fragile, l’hépatite E peut parfois s’avérer mortelle comme l’a montré une étude présentée lors d’un congrès sur le foie qui s’est tenu à Paris en avril 2018 (The International Liver Congress). Cette étude a aussi montré que dans certains cas plus rares, l’hépatite E peut être mortelle chez des personnes qui ne sont pas immunodéprimées.
Lire notre dossier complet sur l’hépatite E

11 avril 2018

Goutte
Une revue d’études comprenant 6 études et 817 patients est arrivée à la conclusion que parmi les patients souffrant de goutte, il n’y avait pas de différence significative entre la prise de corticostéroïdes et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme par exemple l’ibuprofène pour les douleurs à court, moyen ou long terme, la durée pour bloquer la douleur ou encore le besoin de prendre d’autres analgésiques. Bien qu’il n’y ait pas eu de différence entre les corticostéroïdes et les AINS pour ce qui est du résultat primaire en matière d’innocuité, défini comme le taux de saignements gastro-intestinaux, l’incidence des effets indésirables gastro-intestinaux était plus faible dans le groupe des corticostéroïdes. Les analyses de sous-groupes n’ont pas montré de différences entre les doses ou les voies d’administration (prednisolone orale par rapport à la bêtaméthasone intramusculaire et triamcinolone) pour les corticostéroïdes. Une analyse similaire n’a pas été effectuée pour divers AINS. Cette étude montre que les corticostéroïdes peuvent être une alternative efficace aux AINS dans les douleurs aiguës de la goutte. Cette étude a été publiée le 23 mars 2018 dans le journal scientifique Annals of Emergency Medicine (DOI : 10.1016/j.annemergmed.2018.02.004).
Lire notre dossier complet sur la goutte

10 avril 2018

Protéines
Selon une étude menée conjointement par l’Université Loma Linda et l’Institut National de la Recherche Agronomique montre que les protéines animales, notamment celles de la viande, augmentent le risque de maladies cardiovasculaires tandis que les protéines végétales, issues des noix et des graines, contribuent à protéger le cœur. Cette étude a été publiée le 02 avril dans l’International Journal of Epidemiology (DOI : 10.1093/ije/dyy030).
Lire davantage sur cette étude

Le 19 Avril 2018. Sources : voir sur les liens de Creapharma.ch si les sources ne sont pas mentionnées dans les paragraphes ci-dessus. Crédits photos : Fotolia.com


Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news

  • Mises à jour médicales - semaine 42/2018

    Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux...

  • Mises à jour médicales - semaine 41/2018

    Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux...